Le Stéphanais La bibliothèque Elsa-Triolet raconte l’histoire du cinéma

Publié le 1 Février 2014

Le Stéphanais La bibliothèque Elsa-Triolet raconte l’histoire du cinéma

Dans le Stéphanais N°178 du 23 janvier au 6 fevrier 2014

journal municipal de Saint Étienne du Rouvray

Lumière sur le ciné

La bibliothèque Elsa-Triolet raconte l’histoire du cinéma, avec une exposition, un spectacle et des ateliers. Dans les bibliothèques municipales, chacun peut emprunter des films, documentaires, dessins animés à regarder chez soi, sur sa télé ou son ordinateur… le fonds est riche d’environ 2.000 DVD. Mais le cinéma n’est pas né avec le DVD, ni même dans les salles de cinéma. À compter du 25 janvier, la bibliothèque Elsa-Triolet raconte l’histoire de l’invention de l’image animée.

D’abord avec une exposition consacrée aux multiples machines, zootrope, phénakistiscope ou praxinoscope, toutes inventées pour montrer le mouvement ou animer des images, bien avant la caméra et le projecteur. Une trentaine d’objets issus de la collection de Didier Dupuis, passionné de cinéma, sont présentés. "C’est une collection d’objets que les enfants peuvent toucher, précise Charlotte Bouland, responsable du fonds musique et cinéma à la bibliothèque. Nous pourrons aussi montrer comment ils fonctionnent."

Un spectacle, "Daouda fait son cinéma", complétera l’exposition samedi 1er février. Signé par David Ferré, cinéaste plasticien qui travaille avec Passeurs d’images, dispositif d’éducation à l’image, Daouda revisite l’histoire de la lanterne magique depuis les premières séances dans les foires et les fêtes foraines jusqu’à la caméra numérique d’aujourd’hui. "Nous voulons faire découvrir les techniques du cinéma, poursuit Charlotte Bouland, et son histoire depuis le pré cinéma."

L’atelier Médi@, qui accueille les enfants le samedi après-midi en bibliothèque, participe à cette découverte avec plusieurs animations autour du flipbook (des livres qu’on anime en les feuilletant très vite), autour des illusions d’optique et avec une projection de films de Buster Keaton. Toutes les animations ont lieu à la bibliothèque Elsa- Triolet, place Jean-Prévost.

• De la lanterne magique au cinéma muet, exposition du 25 janvier au 22 février, entrée libre.

• "Daouda fait son cinéma", samedi 1er février à 15h30, et ateliers Médi@ pour les enfants samedis 8, 15 et 22 février de 14 à 17heures. Gratuits, sur réservation au 02.32.95.83.68.

Le Stéphanais La bibliothèque Elsa-Triolet raconte l’histoire du cinéma

Rédigé par mesvieuxpathebabyetautres.over-blog.com

Publié dans #La Presse en parle...

Repost 0
Commenter cet article